Archives par mot-clé : Charles Vanel

Coin de Mire Cinéma – Vague 4

C’est déjà l’heure de la vague 4 chez Coin de Mire Cinéma alors que l’on est persuadé que même avec le confinement vous n’êtes pas encore venus à bout des titres de la vague 2 et 3 (cherchez pas, y a pas de vague 1 sur DC). Qu’à cela ne tienne, vous avez encore un peu de temps avant de vous ébrouer à la rencontre des multiples dangers de la vie en mode déconfinement pour lire ce copieux papier pour lequel le relecteur avant publication doit certainement nous maudire en découvrant ces premières lignes. Oui parce que à DC on a des relecteurs dont la spécificité est de laisser passer des coquilles et autres belles fôtes dortografes.

Mais si vous n’êtes pas bégueules, laissez vous porter par cette nouvelle fournée concoctée par Coin de Mire Cinéma, cet éditeur nouvellement arrivé dans le « game » de la vidéo physique qui se propose de revisiter ce cinéma de papa vilipendé à l’envi par les jeunes turcs des Cahiers du Cinéma et fer de lance de La Nouvelle Vague alors naissante. Encore qu’ici, on change un tantinet son fusil d’épaule avec l’apparition de Clouzot que l’on aurait bien du mal à associer aux films de Denys de La Patellière, Henri Decoin et Jean Delannoy. D’autant que ce n’est pas un mais bien à deux films du réalisateur du Corbeau ou du Salaire de la peur auxquels on a droit. Et que dire de Georges Lautner où là aussi c’est une première chez Coin de Mire Cinéma avec une nouvelle fois deux films d’un coup d’un seul du réalisateur des Tontons flingueurs. En fait cette nouvelle fournée n’affiche que des premières puisque ni Marcel Carné, ni Edouard Molinaro n’avaient eu jusqu’ici les honneurs d’un luxueux Digibook Blu-ray + DVD + Livret au sein de la collection La Séance. C’est donc chose faite. On vous laisse en bonnes compagnies.

Continuer la lecture de Coin de Mire Cinéma – Vague 4

La reco couch potato du week-end : La Belle équipe

Profil 1 : Vous n’avez pas envie de bouger. Vous êtes là, assis sur votre canapé à faire votre couch potato. Vous vous demandez quoi regarder à la télé. Vous disposez de 150 chaînes dont une vingtaine dédiée au cinéma. Vous zappez. Mais que choisir ?

Profil 2 : Vous êtes toujours aussi flémard. Vous disposez d’une connexion fibre ou ADSL +, vous êtes abonné à une ou plusieurs plateformes VOD légales ou vous avez l’habitude de passer votre temps sur des sites pas trop halal à télécharger comme un porc… Bref l’un dans l’autre le choix est pléthorique et là encore vous ne savez quoi choisir.

Profil 3 : Le canapé est toujours autant votre ami. Vous avez une collection de Blu-ray / DVD qui gonfle votre compagne ou compagnon tellement il y en a partout. Vous aimez posséder mais devant de tels gratte-ciels de boîtiers il vous faut la soirée pour prendre une décision et le temps de revenir, votre moitié s’est bien entendu endormi(e).

Bref, on est tous passé par là. Et ce rendez-vous pas forcément hebdo est là pour vous enlever cette terrible épine du pied qui se résume en une seule et unique question : on regarde quoi ce soir ?

Ô, on ne cherche pas à faire dans l’original mais on va essayer pour le coup de parler de films qui nous causent, qui nous ont marqués ou qui mériteraient d’être (re)vus sans pour autant chercher à faire dans de la cinéphilie de comptoir où le lever du coude est aussi important que de débiter des théories de cinéma fumeuses dans une langue devenue pâteuse.

L’idée est donc de vous conseiller un ou deux films à se mater seul ou en couple, entre potes ou en famille le temps d’un week-end ou plus si affinité. On va aussi essayer de vous guider quant à la meilleure façon de le (re)voir tant en DVD, en téléchargement légale ou illégale (on n’est pas sectaire à DC) ou s’il devait y avoir un passage en téloche. Vous pouvez aussi vous garder cette reco (pour recommandation, un terme de marketeux qui fait florès chez les distributeurs de films branchouilles de la capitale) pour vous la mettre derrière l’oreille et la fumer pour plus tard (oui, la chute n’est pas terrible mais on n’a pas trouvé mieux).

Ce week-end on vous propose de (re)découvrir

Continuer la lecture de La reco couch potato du week-end : La Belle équipe