Archives par mot-clé : Chris Pratt

Jurassic World : Fallen Kingdom en 4K : Pour rugir de plaisir

Si vous aimez les dinosaures et que vous êtes à la recherche d’un titre ayant du mordant sur le plan technique pour donner en pâture à votre lecteur 4K, il y a alors fort à parier que l’édition Blu-ray 4K Ultra HD de Jurassic World : Fallen Kingdom vous donnera pleine et entière satisfaction.

Continuer la lecture de Jurassic World : Fallen Kingdom en 4K : Pour rugir de plaisir

Jurassic World dompte la 4K

À défaut d’être l’opus le plus réussi de la saga, Jurassic World a au moins le mérite de proposer le Blu-ray 4K Ultra HD le plus abouti de tous sur le plan purement technique. Ce qui n’est pas non plus une surprise en soi puisqu’il s’agit, à date, de l’épisode le plus récent à voir le jour sur le support. En attendant la parution de Jurassic World : Fallen Kingdom prévue en fin d’année.

Continuer la lecture de Jurassic World dompte la 4K

Passengers : Seuls dans l’espace, tout le monde voit en 4K

Après une carrière somme toute honorable au box-office ($300M de recettes mondiales) au regard des qualités intrinsèques du film, Passengers atterrit désormais dans une édition Blu-ray 4K Ultra HD nantie de prestations techniques stratosphériques… ou presque !

Continuer la lecture de Passengers : Seuls dans l’espace, tout le monde voit en 4K

Les Gardiens de la Galaxie 2 : James Darling n’en fait qu’à sa tête

A contrario du ressenti de notre ami mais néanmoins collègue Stef qui en faisait des tonnes lors de l’arrivée en Blu-ray du premier opus (mais comment lui en vouloir, lui qui annone à chaque réunion de rédac « Je suis Groot » en guise de réponse à chaque fois qu’on veut lui refiler une daube à chroniquer), on était ressorti un peu beaucoup sceptique lors de sa découverte en VF (oui cela n’aide pas) au cœur d’un été breton accompagné de sa progéniture qui lui avait adoré. Oui c’était marrant pour ne pas dire fun, oui c’était façonné pour que les ados et pré-ados en fassent leur film de saison pour ne pas dire plus, oui les adultes pouvaient s’y retrouver aussi via cet humour et ces clins d’œil tout particulièrement mitonnés à leur attention. Et oui les références années 80 cachetonnant en ce moment et en particulier ici, ces Gardiens de la galaxie avaient donc tout du produit calibré pour embraser les consciences avec à la clé quelques fuites dans les futals des critiques et autres fans geeks. Quelle ne fut donc pas notre surprise à la découverte de ces Gardiens de la galaxie 2 qui outre le fait d’avoir digéré l’énorme succès du premier, assume dorénavant et complètement son ADN de film potache qui ne repose sur rien sinon de se foutre de notre gueule mais une nouvelle fois en musique.

Continuer la lecture de Les Gardiens de la Galaxie 2 : James Darling n’en fait qu’à sa tête