Archives par mot-clé : Cinémathèque française

La Cinémathèque Française, programmation 2015-2016

Alors que Serge Toubiana, actuel directeur de la cinémathèque française, vient d’annoncer son départ d’ici fin décembre, sa dernière année à la tête de la vénérable association va ressembler aux précédentes : les sentiers sont bien balisés et on évite de les quitter, Cocorico & Hollywood en priorité. En effet, sur la vingtaine de programmes annoncés pour l’année prochaine, 12,5 sont français ou américains (le 0,5 étant attribué au Chilien Raoul Ruiz qui a fait la moitié de sa carrière en France ou en très étroite collaboration avec celle-ci), les deux expositions sont consacrées à des cinéastes US ultra célébrés (Martin Scorsese et Gus Van Sant) et l’invité d’honneur du festival Toute la mémoire du monde, Paul Verhoeven, est d’abord connu pour ses films réalisés outre Atlantique. Continuer la lecture de La Cinémathèque Française, programmation 2015-2016

Rétrospective John Ford à la Cinémathèque

On ne sait pas ce que vous faites ce soir, mais nous on sera à l’ouverture de la rétrospective John Ford qui débute donc ce mercredi 3 décembre par la projection des Deux Cavaliers avec James Stewart, Richard Widmark et Shirley Jones. Des festivités qui dureront jusqu’au 23 février à la Cinémathèque française.

Continuer la lecture de Rétrospective John Ford à la Cinémathèque

Truffaut à la Cinémathèque : dommage pour l’hommage…

Truffaut arrive ! Après une ouverture en fanfare avec la venue de John McTiernan et une rétrospective de l’œuvre de Sergio Leone, le mois d’octobre s’annonçait important pour La Cinémathèque Française avec un gros morceau sur et autour du réalisateur des 400 coups. Au menu : la première des deux expositions qui parcourent chaque saison, une rétrospective intégrale de son œuvre, un programme autour des films qui l’ont marqué et des réalisateurs qu’il a pu influencer et un catalogue d’exposition. Pour les trente ans de sa mort, l’ensemble est grand et s’ouvrait d’ailleurs sur Le Dernier métro tout juste restauré par MK2 et la Cinémathèque.

Continuer la lecture de Truffaut à la Cinémathèque : dommage pour l’hommage…