Archives par mot-clé : David Robert Mitchell

Cannes 2018 – Jour 8 : De ce qui anime les tueurs en série

À force d’écrire sur le cinéma d’animation, jour après jour, on ne se croirait plus au festival de Cannes et certainement pas en 2018 ! En général, c’est plutôt le lieu de la prise de vues directes et vu le peu de films animés en compétition depuis le début de l’ère Frémaux, on ne s’attend jamais à en voir beaucoup. Et pourtant, sans compter les courts-métrages, entre les films de la Quinzaine, de la Semaine et de l’officielle, même les documentaires veulent leur moments d’animation – idem pour Mandela et les autres de Nicolas Champeaux et Gilles Porte qu’on a manqué. On s’y retrouve donc incroyablement noyé jusque dans les petites merveilles de Kirill Serebrennikov et de Jean-Luc Godard.

Continuer la lecture de Cannes 2018 – Jour 8 : De ce qui anime les tueurs en série

Cannes 2018 : La sélection officielle et Un certain regard

La sélection officielle du 71ème festival de Cannes 2018, qui se déroule cette année du 8 au 19 mai, vient d’être dévoilée. Elle concerne la compétition officielle, Un certain regard, les films hors-compétition, les séances spéciales, les séances de minuit et le film d’ouverture. Contrairement aux deux dernières éditions, il devrait y avoir un film de clôture au lieu d’une reprise du film palmé mais il n’est pas encore choisi à l’heure qu’il est. De la même manière, seuls 15 films sont pour le moment prévus à Un certain regard et on attend quelques nouveaux titres dans les jours/semaines à venir. Cette liste n’est donc qu’une première version sur laquelle nous reviendrons. Continuer la lecture de Cannes 2018 : La sélection officielle et Un certain regard

Cannes 2016 : La Semaine de la critique

La 55ème édition de La Semaine de la Critique, conduite par le Syndicat Français de la Critique de cinéma, a révélé sa sélection cannoise. Le jury, emmené par Valérie Donzelli, qui sera accompagnée d’Alice Winocour, Nadav Lapid, David Robert Mitchell et Santiago Mitre devra choisir entre 7 premiers ou seconds films. Étonnamment, 6 d’entre eux sont des productions ou coproductions françaises, ce qui démontre l’importance de la France dans la découverte et l’accompagnement de premiers films à l’international. À noter que la Semaine de la critique reste la seule sélection à n’avoir aucun long-métrage d’animation cette année en compétition. Outre ces films, on aura quatre séances spéciales dont l’ouverture par le nouveau film de Justine Triet et une séance de clôture avec trois courts métrages féminins d’actrices : Cloë Sevigny, Sandrine Kiberlain et Laetitia Casta. Continuer la lecture de Cannes 2016 : La Semaine de la critique

It Follows : Blu-ray indispensable pour film(s) indispensable(s)

Après un passage très remarqué dans moult festivals aux quatre coins du globe tout au long de l’année 2014 (Cannes, Toronto, Deauville, etc.), It follows est finalement sorti dans les salles obscures hexagonales en février dernier… Continuer la lecture de It Follows : Blu-ray indispensable pour film(s) indispensable(s)

It Follows : Carrie après le bal

Pour ceux qui ne connaîtrait pas encore David Robert Mitchell, c’est normal. On ne lui devait en effet pour l’instant qu’un long uniquement disponible en nos contrées en DVD chez Metropolitan. The Myth of the American Sleepover racontait avec tact et une apparente légèreté ce moment indicible et vaporeux où l’on passe de l’adolescence à l’âge adulte. Il utilisait pour cela une mise en scène mélangeant Truffaut et Carpenter. Un grand écart apparent qu’il tenait de bout en bout tout en distillant sa propre grammaire visuelle. Une réussite bouleversante qu’It Follows pérennise tout en basculant vers quelque chose de plus gonflé et de non balisé.

Continuer la lecture de It Follows : Carrie après le bal