Archives par mot-clé : Fatih Akin

Golden Glove – Fatih Akın, le driller killer !

Décidément, Fatih Akin n’en finit pas de surprendre. Après un In the Fade plutôt convenu avec toutefois une Diane Kruger plus que convaincante en mère et femme éplorée suite à un attentat terroriste en quête de vengeance, on pensait en effet que le cinéaste allemand d’origine turc avait délimité ses univers et définitivement planté sa tente au sein d’un cinéma d’auteur européen assez quali, un peu militant et versant de plus vers le grand public (ce qui n’est pas une tare attention). C’était donc mal le connaître. Et avec Golden Glove de partir explorer un genre nouveau pour lui qu’il traite à la façon d’un Ferrara qui aurait été inspiré par Fassbinder et Fritz Lang.

Continuer la lecture de Golden Glove – Fatih Akın, le driller killer !

Fiche film : In the Fade

Fatih Akın a ressenti le besoin de faire In the Fade après les meurtres commis en Allemagne, contre des personnes d’origine turque, par des membres du groupuscule néo-nazi NSU (littéralement Clandestinité Nationale-Socialiste). Le procès de Beate Zschäpe, la seule survivante parmi les assassins, est toujours en cours.

Pour la première partie du film, les influences de Fatih Akın étaient The Murderer du Coréen Na Hong-jin, pour la seconde Le Procès d’Orson Welles et pour la troisième Music Box, qui raconte un procès à l’américaine indissociable d’une certaine forme de spectacle avec des avocats qui se lèvent et déambulent.

Pour le rôle de Katja, Diane Kruger s’est beaucoup préparée. Ainsi, Fatih Akin lui avait demandé de venir plusieurs fois à Hambourg et même d’assister au casting, pour rencontrer les autres comédiens qu’il était sur le point de choisir.

Prix d’interprétation féminine pour Diane Kruger lors du festival de Cannes 2017.

Continuer la lecture de Fiche film : In the Fade

Cannes 2017 : La Sélection Officielle et Un Certain Regard

La sélection officielle du 70ème festival de Cannes 2017, qui se déroulera du 17 au 28 mai prochain, vient d’être dévoilée. Elle concerne la compétition officielle, Un certain regard, les films hors-compétition, les séances spéciales, les séances de minuit, les séances du 70ème anniversaire et le film d’ouverture. Comme c’était déjà le cas en 2016, aucun film de clôture n’est prévu et ce sera sûrement la palme d’or que le public verra ou reverra après l’annonce du palmarès. Sur les 1 930 films vus par le comité de sélection, ce sont 49 films (plus cinq séances très spéciales dont une en VR et 4 « anniversaires ») qui seront donc montrés au public, en attendant l’annonce des autres sections qui devraient arriver la semaine prochaine : Cannes Classic – dont on sait déjà qu’il y aura La Bataille du rail de René Clément – l’ACID, la Semaine de la critique et la Quinzaine des réalisateurs.

Continuer la lecture de Cannes 2017 : La Sélection Officielle et Un Certain Regard