Archives par mot-clé : Guillaume Canet

Fiche film : Cars 3

Il s’agit de la première réalisation de Brian Fee. Pour autant, celui-ci n’est pas un inconnu puisque il a été concepteur des story-boards de Cars et Cars 2. Cette fois-ci, il se retrouve aux commandes de la super-production Pixar.

L’histoire de Cars 3 se veut le reflet de ce que traversent les vrais sportifs de haut niveau, comme l’explique le producteur Kevin Reher : « Flash a plus de dix ans d’expérience sur le circuit et il est confronté aux questions que se posent beaucoup d’athlètes au cours de leur carrière : faut-il se retirer au sommet ou rester dans la course jusqu’au bout ? »

Même si Flash apparaît toujours aussi assuré, déterminé et fougueux qu’à ses débuts, sa confiance en lui est aujourd’hui ébranlée par l’arrivée sur le circuit d’une nouvelle génération de coureurs. Le réalisateur Brian Fee explique : « Lorsque le public a découvert Flash McQueen, c’était un novice, une sorte de super-héros qui avait la vie devant lui. Même s’il a connu un franc succès depuis le dernier film, il n’est plus le jeune champion d’autrefois. C’est pourquoi il nous a semblé intéressant d’explorer ce que ressent un athlète tel que Flash lorsqu’il arrive au terme de sa carrière. »

Continuer la lecture de Fiche film : Cars 3

La prochaine fois je viserai le coeur : Tueur d’élite

En partant d’un fait-divers survenu à la fin des années 70 connu sous la terminologie du « tueur de l’Oise », Cédric Anger semble vouloir explorer un cinéma plus authentique. Son traitement confirme au demeurant cette direction entre épure de la mise en scène et économie des dialogues à rebrousse poil de son verbeux, futile et précédent film, L’Avocat. On est d’ailleurs plus ici dans la filiation de son premier long, Le Tueur, qui avait pour lui une étrangeté passionnante et une aura visuelle indéniable. La prochaine fois je viserai le cœur va plus loin en y adjoignant enfin un corps qui donne au récit une valeur beaucoup plus marquante et durable.

Continuer la lecture de La prochaine fois je viserai le coeur : Tueur d’élite