Archives par mot-clé : Julien Duvivier

Marie-Octobre en Blu-ray chez Pathé

Dernière grande réalisation signée Julien Duvivier, Marie-Octobre n’est pourtant pas un film somme qui pourrait à lui seul résumer une filmographie mouchetée d’autant de chefs-d’œuvre que de ratages. Toutefois, il est l’un des derniers rejetons de ce cinéma dit de qualité française qui sera traînée dans la boue par les jeunes turcs de la Nouvelle Vague. Un cinéma qui selon Godard, Truffaut et bien d’autres sent la naphtaline avec derrière la caméra des réalisateurs qui ne savent tout simplement pas filmer (sic !). Si Marie-Octobre est en effet un film au classicisme éprouvé de par sa réalisation où rien n’achoppe, elle n’en demeure pas moins exclusivement pensée pour être au service d’une histoire passionnante qui dix ans avant Le Chagrin et la Pitié de Marcel Ophüls, remettait quelque part déjà en cause le mythe de la France entièrement résistante pendant l’occupation allemande.

Continuer la lecture de Marie-Octobre en Blu-ray chez Pathé

Fiche Film : La Fin du jour

La Fin du jour est dans la filmo de Duvivier un de ses sommets clôturant quasiment une première partie de carrière (il ne réalisera que deux autres films avant la guerre) où l’on trouve Pépé le Moko, La Belle équipe ou Un carnet de bal qui restera sans aucun doute son âge d’or. Continuer la lecture de Fiche Film : La Fin du jour

Panique ou Les Fiançailles de M. Hire

Panique qui ressort en copie restaurée 2K ce mercredi 30 mars, initie une très belle série qui va permettre de (re)découvrir au cinéma quatre chefs-d’œuvre signés Julien Duvivier. Outre Panique donc, sont annoncés La Belle équipe (6 avril) sur lequel on s’était déjà quelque peu penché ici, Voici le temps des assassins (13 avril) et La Fin du jour (20 avril). On pourra aussi rajouter à cette liste le tout aussi indispensable Marie-Octobre que Pathé restaure en ce moment même pour une sortie prévue cette fin d’année avec certainement un passage au Festival Lumière en octobre et qui sait à Cannes Classics en mai. On précisera d’ailleurs que tous ces films bénéficient (c’est le cas de Panique depuis décembre 2015 chez TF1 Vidéo) ou bénéficieront d’éditions Blu-ray. On y reviendra.

Continuer la lecture de Panique ou Les Fiançailles de M. Hire

La reco couch potato du week-end : La Belle équipe

Profil 1 : Vous n’avez pas envie de bouger. Vous êtes là, assis sur votre canapé à faire votre couch potato. Vous vous demandez quoi regarder à la télé. Vous disposez de 150 chaînes dont une vingtaine dédiée au cinéma. Vous zappez. Mais que choisir ?

Profil 2 : Vous êtes toujours aussi flémard. Vous disposez d’une connexion fibre ou ADSL +, vous êtes abonné à une ou plusieurs plateformes VOD légales ou vous avez l’habitude de passer votre temps sur des sites pas trop halal à télécharger comme un porc… Bref l’un dans l’autre le choix est pléthorique et là encore vous ne savez quoi choisir.

Profil 3 : Le canapé est toujours autant votre ami. Vous avez une collection de Blu-ray / DVD qui gonfle votre compagne ou compagnon tellement il y en a partout. Vous aimez posséder mais devant de tels gratte-ciels de boîtiers il vous faut la soirée pour prendre une décision et le temps de revenir, votre moitié s’est bien entendu endormi(e).

Bref, on est tous passé par là. Et ce rendez-vous pas forcément hebdo est là pour vous enlever cette terrible épine du pied qui se résume en une seule et unique question : on regarde quoi ce soir ?

Ô, on ne cherche pas à faire dans l’original mais on va essayer pour le coup de parler de films qui nous causent, qui nous ont marqués ou qui mériteraient d’être (re)vus sans pour autant chercher à faire dans de la cinéphilie de comptoir où le lever du coude est aussi important que de débiter des théories de cinéma fumeuses dans une langue devenue pâteuse.

L’idée est donc de vous conseiller un ou deux films à se mater seul ou en couple, entre potes ou en famille le temps d’un week-end ou plus si affinité. On va aussi essayer de vous guider quant à la meilleure façon de le (re)voir tant en DVD, en téléchargement légale ou illégale (on n’est pas sectaire à DC) ou s’il devait y avoir un passage en téloche. Vous pouvez aussi vous garder cette reco (pour recommandation, un terme de marketeux qui fait florès chez les distributeurs de films branchouilles de la capitale) pour vous la mettre derrière l’oreille et la fumer pour plus tard (oui, la chute n’est pas terrible mais on n’a pas trouvé mieux).

Ce week-end on vous propose de (re)découvrir

Continuer la lecture de La reco couch potato du week-end : La Belle équipe