Archives par mot-clé : Lambert Wilson

Fiche film : Volontaire

Quelques années après avoir incarné Sandra Paoli dans la série Mafiosa, Hélène Fillières réalise Volontaire, son second long métrage. Avec ce film, la réalisatrice a voulu explorer la question du pouvoir et montrer comment les femmes peuvent trouver leur place dans un milieu masculin.

Pour se glisser dans la peau de Laure, Hélène Fillières était à la recherche d’un visage relativement inconnu – au sens vierge de toute expérience. C’est dans un magazine que la cinéaste a repéré Diane Rouxel.

Volontaire a été tourné à l’École des Fusiliers Marins de Lorient, ainsi qu’à l’École Navale de Brest – qui fournit le décor principal du film – avec ses bâtiments épurés et son somptueux terre-plein face à la mer.

Continuer la lecture de Fiche film : Volontaire

Fiche film : Corporate

Avec Corporate, Nicolas Silhol réalise son premier long métrage. Son premier court métrage, centré sur une séance de jeu de rôles dans une entreprise de pompes funèbres, parlait déjà du monde du travail. « C’était plutôt une comédie qui décrivait l’entreprise comme un théâtre où chacun doit jouer un rôle et mettre de côté ce qu’il ressent en tant qu’individu ».

Nicolas Silhol a toujours été intéressé par les rapports humains en entreprise, son père étant professeur de management en école de commerce et consultant en Ressources Humaines. C’est avec la série de suicides chez France Télécom qu’il a découvert qu’une sorte de système de « management par la terreur » pouvait détruire des vies et des individus. Il avance : « Le cynisme du PDG de France Télécom, déclarant qu’il fallait mettre un terme à cette « mode du suicide », m’avait particulièrement choqué. Comme si c’était ceux qui souffrent qui étaient responsables… »

Continuer la lecture de Fiche film : Corporate

Fiche film : L’Odyssée

« Tout part d’un de mes enfants. Je me retrouve à parler de Cousteau à la maison et je m’aperçois que mon fils ne voit absolument pas de qui je parle. Il ne connaissait rien, ni les films, ni la Calypso, ni les bonnets rouges de l’équipage ! C’était incroyable car pour les gens de ma génération, le commandant Cousteau c’était un peu Jésus Christ, l’un des hommes les plus connus au monde… En discutant autour de moi, j’ai réalisé qu’il était en train de tomber complètement dans l’oubli pour les moins de 20 ans, voire les moins de 30 ans. J’ai donc commencé à regarder ce qui était écrit sur lui. Sur internet, dans les livres, j’ai revu des documentaires et tout cela au final a réveillé une nostalgie d’enfance. Je me suis également aperçu qu’à part le film de Wes Anderson « La vie aquatique », aucun projet de cinéma n’avait jamais abordé ce destin exceptionnel… À partir de là, j’ai tiré comme sur le fil d’une pelote et j’ai vite senti un mystère : on sait très peu de choses sur Jacques-Yves Cousteau. Il maîtrisait parfaitement sa communication en se filmant avec son équipage mais sans jamais rien révéler de son intimité. » – Jérôme Salle à propos des origines de L’Odyssée Continuer la lecture de Fiche film : L’Odyssée