Archives par mot-clé : Liam Neeson

Fiche film – Sang froid

Sang froid est le remake du polar norvégien Refroidis par le même réalisateur, Hans Petter Moland. L’idée de confier à Moland lui-même le remake de son propre long métrage est venue du producteur Michael Shamberg, qui a produit plusieurs films de gangsters incontournables comme Pulp FictionHors d’atteinte ou encore Get Shorty.

Refroidis a suscité des comparaisons avec les classiques des frères Coen – Fargo en particulier –, lorsqu’il est sorti. Stellan Skarsgård y jouait le rôle principal (celui qu’a donc repris Liam Neeson) et les critiques furent élogieuses.

Continuer la lecture de Fiche film – Sang froid

The Passenger : Prochain arrêt : 4K

S’il n’a pas engendré de grosses affluences dans les salles en début d’année, The Passenger n’en a pas moins connu un joli succès au box-office. Guère plus emballé que ça à la découverte de la bande-annonce, nous avions sciemment décidé de faire l’impasse sur grand écran (si si, moi je l’ai vu mais j’ai poliment passé mon tour d’écriture / NDSG). Sa sortie en vidéo fut l’occasion d’une séance de rattrapage assez plaisante par l’entremise d’une édition Blu-ray 4K Ultra HD d’excellente facture.

Continuer la lecture de The Passenger : Prochain arrêt : 4K

Darkman : Une Édition Ultimate Blu-ray sur le grill

Quand Sam Raimi réalise Darkman, il n’a pas encore bézef comme films à son actif. Mais il a déjà les deux premiers Evil Dead (sur trois) qui vont lui coller et lui collent encore au train aujourd’hui. Ô, il a bien réalisé entre les deux Mort sur le grill (Crimewave – 1985) qu’il ne renie pas mais qui reste un douloureux souvenir à bien des égards (Paul L. Smith ingérable et redoublé en postprod, conflits en tous genres avec les producteurs, Bruce Campbell dégoûté des pratiques hollywoodiennes n’obtenant qu’un second rôle malgré l’appui de Raimi, les frères Coen, auteurs du script, vaccinés eux aussi et qui jusqu’en 2012 avec Gambit : Arnaque à l’anglaise ne laisseront plus personne le soin de réaliser à leur place leurs scénarii…). C’est donc avec la peau déjà un peu tanné mais avec toujours cette envie chevillée au corps de faire des films que le grand Sam s’attelle à ce Darkman qui rétrospectivement annonce les deux meilleures adaptations de Spider-Man au cinéma à ce jour.

Continuer la lecture de Darkman : Une Édition Ultimate Blu-ray sur le grill

Fiche film : Silence

Silence est l’adaptation du roman au titre éponyme écrit en 1966 par Shūsaku Endō, un écrivain catholique japonais. À noter que le livre a déjà connu une première adaptation en 1971 réalisée par Masahiro Shinoda. Le Silence du titre évoque le silence de Dieu face aux souffrances vécues en son nom.

Après avoir essayé de porter l’histoire de Silence à l’écran pendant près de 20 ans, Martin Scorsese a enfin pu lancer le tournage le 30 janvier 2015. À noter que le cinéaste et son scénariste Jay Cocks avaient écrit une première version du script dans les années 90 avec l’intention de réaliser le film après Gangs of New York. Malheureusement, Scorsese n’a pas pu obtenir les financements et a finalement décidé de se lancer dans la production d’Aviator. Le cinéaste a découvert le livre de Shūsaku Endō à la fin des années 90 au Japon. Ce dernier y tournait en effet Rêves sous la direction du légendaire Akira Kurosawa. Il incarnait Vincent Van Gogh dans le film.

Après La Dernière tentation du Christ (1988) et Kundun (1997), Silence marque la 3ème incursion de Martin Scorsese dans le film sur fond religieux, genre qui lui tient particulièrement à cœur.

Continuer la lecture de Fiche film : Silence

Silence : La Dernière tentation du Priest

On le sait, Martin Scorsese aurait pu devenir prêtre. C’était d’ailleurs comme une forme de Destinée manifeste lui qui côtoyait dans sa Litle Italy natale Hommes d’Église et Mafiosi qui se saluaient mutuellement et avec respect quand ils se croisaient sur le même trottoir. Si l’homme est tombé dans la marmite cinéma, tous ses films sont empreints d’une même thématique centrale. Celle de la rédemption avec l’ombre de Dieu à ses côtés. Scorsese est donc un croyant. De celui qui peut se passer de l’Église pour s’approprier la parole de Dieu en direct. La Dernière tentation du Christ ne disait d’ailleurs rien d’autre. Si le film fut une source de polémiques sans fin c’est bien parce que Scorsese y balayait les enseignements des Saintes Écritures pour se rapprocher au plus près de l’homme et de ses tentations avant d’être le fils de Dieu. Avec Silence, la démarche est la même à la différence que l’on est face à des prêtres missionnaires qui, pour se rapprocher de la parole de Dieu, doivent faire face à son silence assourdissant.

Continuer la lecture de Silence : La Dernière tentation du Priest