Archives par mot-clé : Mathieu Kassovitz

Fiche film : Le Chant du loup

Dans Le Chant du loup, François Civil incarne Chanteraide, oreille d’or. Ce surnom est donné aux personnels sous-mariniers spécialisés dans l’analyse acoustique. Experts en guerre acoustique, ils partent pour des missions de quelques jours à plusieurs mois, essentiellement sur les sous-marins nucléaires. Intégrés aux équipes de combat, ils remplissent en outre le rôle de conseiller du commandant en matière de classification et de discrétion acoustique. Leur rôle est crucial, car rappelons-le, un sous-marin ne dispose d’aucun hublot, il se dirige et identifie les menaces, comme les cibles, uniquement au son. Le nombre d’oreilles d’or en service est secret défense et ne peut être divulgué.

Le Chant du loup est le premier long-métrage mis en scène par Antonin Baudry, scénariste de Quai d’Orsay de Bertrand Tavernier. Le metteur en scène est un ancien diplomate sous le gouvernement mené par Dominique De Villepin. Après cette première carrière politique, Baudry, passionné de cinéma, est allé voir le producteur Jérôme Seydoux pour lui proposer cette histoire : « Je lui ai raconté ce que je voulais faire. Je lui ai décrit les images, l’histoire, les personnages, les sons. Il m‘a écouté attentivement, sans rien dire. C’était un moment très fort. À la fin il a plissé les yeux, je le voyais réfléchir. Il m’a demandé d’écrire le scénario. C’était parti. »
Dans le jargon des sous-mariniers, le chant du loup désigne le bruit d’un sonar qui plonge et repère la position de votre sous-marin. Quand l’oreille d’or détecte ce son, c’est le début de la fin.

Continuer la lecture de Fiche film : Le Chant du loup

Fiche film : Sparring

Sparring est le premier long métrage réalisé par Samuel Jouy. Le cinéaste précise qu’il ne s’agit pas d’un film de boxe mais d’un film sur un boxeur.

Steve, le personnage qu’interprète Mathieu Kassovitz, est un boxeur professionnel qui a un palmarès de 33 défaites pour « seulement » 13 victoires. Samuel Jouy le voit non pas comme un looser mais comme un ouvrier du ring, un boxeur de l’ombre qui représente l’immense majorité des boxeurs professionnels.

Un sparring-partner est un partenaire d’entraînement dans certains sports, principalement en boxe. Une fonction qui peut s’avérer parfois plus dangereuse que faire des combats en eux-mêmes.

C’est un ancien champion du monde, Souleymane M’Baye, qui interprète le personnage de Tarek M’Bareck. Son palmarès est impressionnant : champion du monde de boxe anglaise version WBA des super légers, 47 combats et seulement quatre défaites. Dans le scénario, ce personnage était décrit comme une sorte de Noureev du ring et Samuel Jouy avait besoin d’un boxeur au style unique. C’est en allant faire un repérage au Casino de Deauville où il avait imaginé une scène de gala que le réalisateur a vu Souleymane combattre.

Dans les scènes de combat, les coups sont portés pour de vrai, sans trucages, et Mathieu Kassovitz a tout de suite accepté ce postulat. En juin 2017, Mathieu Kassovitz a d’ailleurs disputé son premier vrai combat amateur au Centre international de Deauville. Il a combattu un dénommé Franck Barigault, 48 ans, pendant trois rounds de trois minutes avec casque en « version assaut », donc sans recherche du KO. Les deux hommes ont fait match nul.

Continuer la lecture de Fiche film : Sparring

Un illustre inconnu : Réflexion fatale

Voilà un film que l’on aurait aimé défendre ne serait-ce que pour son postulat de départ passionnant sur la double réflexion de soi. La réelle, celle du matin devant la glace, et la fausse, celle que l’on renvoie aux autres le reste de la journée. De cette schizophrénie latente en chacun de nous, Un illustre inconnu a décidé de l’exacerber pour poser les bases psychologiques d’un homme qui ne supporte plus sa solitude et l’insignifiance de son reflet aux yeux des autres.

Continuer la lecture de Un illustre inconnu : Réflexion fatale