Archives par mot-clé : Robert Mulligan

Fiche film : Une certaine rencontre

Le dernier jour de tournage était également celui de la fin de la relation entre Natalie Wood et Warren Beatty. Natalie Wood étant tombé sous le charme de Steve McQueen.

Une certaine rencontre marque les premiers pas au cinéma d’un certain Tom Bosley, le papa de Richie Cunningham dans la série Happy Days.

Natalie Wood avait dit à propos de Une certaine rencontre qu’il s’agissait de l’expérience la plus enrichissante qu’elle a eu dans sa carrière.

Une certaine rencontre a reçu cinq nominations aux Oscars 36ème du nom  dont celui de la meilleure actrice pour Nathalie Wood que remportera Patricia Neal dans Le Plus Sauvage d’entre tous de Martin Ritt.

Continuer la lecture de Fiche film : Une certaine rencontre

Fiche film : Du silence et des ombres

Le film Du silence et des ombres (To Kill a Mockingbird) de Robert Mulligan est d’abord un roman publié par Harper Lee en 1960. Originaire du Sud des États-Unis, elle a la particularité d’être l’auteure d’un roman unique, ayant connu un très grand succès et qui reçu le Prix Pulitzer en 1961. Son roman a été traduit en 40 langues et s’est vendu à 30 millions d’exemplaires depuis sa première parution (un million continuent de se vendre par an). C’est un des livres les plus fréquemment étudiés dans les classes américaines et après la Bible, l’ouvrage le plus souvent cité comme ayant changé la vie de ses lecteurs. En 2003, le personnage d’avocat intègre et rigoureux incarné par Gregory Peck, Atticus Finch, arrive même en tête du classement des 100 plus grands héros de l’histoire du Cinéma établi par l’American Film Institute (devant Indiana Jones, James Bond ou Bogart dans Casablanca).

Du silence et des ombres a reçu trois oscars en 1962 dont l’Oscar du Meilleur acteur pour Gregory Peck.

Continuer la lecture de Fiche film : Du silence et des ombres

L’Autre de Robert Mulligan en Blu-ray : To Kill a Twin

Le film le plus connu de Rober Mulligan est sans aucun doute Du silence et des ombres (To Kill a Mockingbird – 1962). Trois Oscars dont celui du meilleur acteur pour Gregory Peck. L’histoire d’un avocat qui prend fait et cause pour son client noir accusé de viol dans le sud des États-Unis des années 30. Le tout vu par le biais de ses deux jeunes enfants. Film majeur pour ne pas dire incontournable dans l’histoire du cinéma, il représente aussi un des sommets dans la collaboration entre le réalisateur et le producteur Alan J. Pakula avant que celui-ci devienne à son tour metteur en scène avec des réalisations tels que À cause d’un assassinat (The Parallax View – 1974) ou Les Hommes du président (All the President’s Men – 1976), autres films iconiques s’ils en sont. L’Autre (The Other), qu’il réalise en 1972, est sans aucun doute le point d’orgue de sa deuxième partie de carrière. Déjà. Il ne retrouvera en effet plus jamais les mêmes sommets et encore moins la même alchimie au sein d’une filmo qui s’étirera jusqu’en 1991.

Continuer la lecture de L’Autre de Robert Mulligan en Blu-ray : To Kill a Twin