Archives par mot-clé : The Neon Demon

Fiche film : The Neon Demon

« Un matin, en me réveillant, j’ai réalisé que j’étais à la fois entouré et dominé par des femmes. Étrangement, j’ai éprouvé le besoin urgent de faire un film d’horreur ayant pour sujet la beauté vicieuse. Après avoir fait Drive, et être tombé follement amoureux de l’électricité de Los Angeles, je savais qu’il fallait que j’y retourne pour raconter l’histoire de The Neon Demon. » (Nicolas Winding Refn) Continuer la lecture de Fiche film : The Neon Demon

Box Office France du 1er au 14 juin 2016 : C’est la faute à l’Euro

Avec 2 268 291 entrées au global, cette semaine du 8 juin a été catastrophique. Bien entendu, l’arrivée de l’Euro de foot qui pompe à n’en pas douter les cinévores ou autres pique-assiettes des salles de cinoche n’aide pas. Mais il n’y a pas que cela. L’offre en elle-même, qui découle certainement de la frilosité des distributeurs à programmer des films porteurs en cette période, n’incite pas non plus à aller s’enfermer dans le noir alors qu’il y a la possibilité de gueuler en cœur entre potes alcoolisés derrière les frasques cathodiques ou en live de son équipe favorite. Un constat que l’on peut appliquer aussi à la semaine précédente même si son cumul est plus élevé (2 986 986 entrées). La « faute » à deux films plus en phase avec les attentes d’un Box office de toute façon toujours plus énergivore et à un ballon rond qui n’avait pas encore fait tourner toutes les têtes.

Continuer la lecture de Box Office France du 1er au 14 juin 2016 : C’est la faute à l’Euro

Sorties Ciné du 8 juin 2016 : Only Gods could forgive this week

Si l’on se plaignait la semaine dernière de la pauvreté attractive des sorties ciné, que dire de ce 8 juin. Quatre comédies françaises. Certaines à tendance dramatique (double fond sémantique detected). Le dernier Julio Medem avec Penélope Cruz en instit qui perd son emploi, divorce et est atteinte du cancer du sein… Oh les mecs, vous n’avez pas trouvé plus noir ou meilleure contre programmation à l’attention des meufs qui ne veulent pas se taper de l’Euro de foot à la télé ? Et puis il y a le Refn. Nico, notre globe trotteur cannois avait aimé. Mais on se méfie un peu de ses goûts à la rédac et puis comme par hasard on a eu un empêchement pour la projo de presse. On ne sait donc pas si le bougre d’origine danoise nous prend pour des cons ou s’il est le visionnaire majoritairement incompris qui aura marqué ce début de siècle cinématographique. De toute façon ce qui nous importe en ce moment c’est si Payet va continuer sur sa lancée. Le reste…

Continuer la lecture de Sorties Ciné du 8 juin 2016 : Only Gods could forgive this week

Cannes 2016, Jour 11 : Loach, Mungiu, Winding Refn et palmarès

Le dernier jour du festival de Cannes, pour certains, c’est une ultime montée des marches, pour d’autres une dernière tenue de gala à porter, pour quelques-uns une journée au téléphone à batailler pour obtenir une place afin d’assister en direct à la cérémonie. Pour un journaliste qui aime suivre ce qui se situe hors de la compétition officielle et qui donc ne voit jamais celle-ci en entier, c’est aussi une journée de rattrapage puisque, toute la journée, les films sont projetés à nouveau dans certaines salles du palais. Nous avons pu en voir trois et le choix fût plutôt bon puisque deux d’entre eux figurent au palmarès (Moi, Daniel Blake de Ken Loach et Baccalauréat de Christi Mungiu) et que le dernier est notre préféré parmi la sélection (The Neon Demon de Nicolas Winding Refn). En somme, une bonne manière de clore cette édition 2016.

Continuer la lecture de Cannes 2016, Jour 11 : Loach, Mungiu, Winding Refn et palmarès

Sorties ciné Cannes 2016

Vu que finalement le festival de Cannes 2016 ne prendra jamais de vacances au regard de l’actualité des sorties dans nos salles passées, présentes et à venir, on a donc décidé de les réunir dans cette rubrique habituellement hebdo (les fameuses sorties ciné) mais qui ici sera unique et bien entendu en sans cesse work in progress. Vous pouvez donc bookmarker cette page et y revenir de temps à autre histoire de lire nos dernières impressions et/ou critiques. Ce qui vous permettra aussi et accessoirement de constater que l’on ne chôme pas à DC. Oui Madame.

Continuer la lecture de Sorties ciné Cannes 2016