Archives par mot-clé : The Walt Disney Company France

Zootopie : Un pedigree au poil

Dans la longue histoire de l’animation chez Disney, prendre les animaux comme miroir de nos turpitudes ou de nos sociétés fait partie de l’ADN du Studio. Cela n’a pas été toujours pour le meilleur (on pense au hasard à Rox et Rouky, Oliver et Compagnie ou plus récemment à La Ferme se rebelle) mais des classiques comme La Belle et le Clochard, Le Livre de la jungle ou le chef-d’œuvre Le Roi Lion, pour n’en citer que quelques uns, articulent bien ce mariage de passion qui anime une filmographie faite de marées hautes et de marées basses. Une sorte de ressac perpétuel dans lequel s’inscrit ce Zootopie au pelage d’une classe folle.

Continuer la lecture de Zootopie : Un pedigree au poil

Star Wars – Le Réveil de la Force : Spoiler free guaranteed

Chaque critique qui pond un papier sur Star Wars septième du nom, devrait commencer par donner son âge et dire quel rapport il a avec la saga. Alors je m’exécute : j’ai 42 ans, j’ai vu L’Empire contre-attaque au cinoche à 8 ans (premier film en VO sur les Champs avec un copain), découvert peu de temps après le premier épisode en VHS, joué avec les figurines, etc… J’ai aimé la trilogie suivante mais n’ai jamais osé revoir ces épisodes, alors que j’ai vu les IV, V et VI un nombre incalculable de fois sur grand écran. Voilà pour le tableau. Bref, c’est pas comme si j’avais grandi avec Twilight et Harry Potter

Continuer la lecture de Star Wars – Le Réveil de la Force : Spoiler free guaranteed

Le Voyage d’Arlo : Tout là-haut !

Le Voyage d’Arlo est un projet de longue date puisqu’il débute en 2009. Depuis, le film a changé de réal, de compositeur mais aussi de doubleurs. Ce n’est pas une première chez les gens de la petite lampe bondissante dont on connaît le goût prononcé pour l’excellence. Ainsi Ratatouille avait, on se souvient, lui aussi suivi le même cheminement de production tortueux pour déboucher sur le petit bijou d’animation que l’on sait. Un nouvel accouchement dans la douleur donc qui donne naissance à un film d’animation qui remet l’Église Pixar au centre du village comme on dit.

Continuer la lecture de Le Voyage d’Arlo : Tout là-haut !

À la poursuite de demain : L’eugénisme selon Disney

On précisera pour commencer que Tomorrowland c’est une des sections à thème commune aux parcs Disneyland pour laquelle le réalisateur Brad Bird a clairement revendiqué les origines du film. On s’en voudrait dès lors de ne pas rappeler que la franchise Pirates des Caraïbes a eu pour inspiration « originale » l’attraction du même nom. Il est tentant bien entendu d’effectuer un raccourci facile à ce stade très développé de ce papier. Et bien au risque d’en décevoir quelques uns, on va le prendre ce raccourci mais en utilisant quelques détours tout de même pour expliquer pourquoi À la poursuite de demain, sous ses aspects de grand film de divertissement comme seul Disney en a la recette, se cache en fait une vision du présent nostalgique d’un certain passé que l’on a bien du mal à justifier.

Continuer la lecture de À la poursuite de demain : L’eugénisme selon Disney

Avengers 2 : Ultron prévisible !

Pratiqué par Marvel depuis des décennies dans les pages de ses comics, le crossover s’est imposé sur grand écran avec le premier Avengers qui inaugura le principe de croiser dans une même aventure des super-héros emblématiques et bankables – Iron Man (recettes mondiales : 2,4 milliards de dollars en 3 films), Captain America ou Thor (2 épisodes chacun, un peu plus de 2 milliards rapportés en tout) pour les plus populaires. Le triomphe mondial d’Avengers a confirmé que la « méthode Marvel » était la bonne et pour cette suite ultra-attendue (plus de 70 millions de vues pour le teaser d’Avengers 2 sur la chaîne YouTube Marvel), une seule question : le résultat serait-il à la hauteur ? Critique garantie sans spoil.

Continuer la lecture de Avengers 2 : Ultron prévisible !