Archives par mot-clé : Théâtre du Temple

Fiche film : Freaks

Après avoir réalisé trois films au sein du studio Universal, dont Dracula (1931), Tod Browning revient travailler pour la Metro-Goldwyn-Mayer en juin 1931. Il choisit d’adapter Spurs, une nouvelle de Clarence Aaron Robbins, écrivain dont il a déjà, en 1925, porté à l’écran le roman The Unholy Three. Robbins était un ami d’enfance de Cedric Gibbons (chef du service décoration de la M.G.M.) et, quelques années avant le tournage de Freaks, ce dernier ou Browning auraient fait acheter par le studio les droits d’adaptation de la nouvelle. Cette même année 1931, le succès phénoménal de Dracula incite les autres studios à suivre Universal sur le terrain du cinéma fantastique. Dans ce but, Irving Thalberg, alors chef de la production de la M.G.M. et personnage décisif dans la carrière de Browning, accepte le projet  Freaks – qu’il défendra tout au long de sa gestation, s’y impliquant et croyant à ses potentialités commerciales – et sa spécificité  :  les  monstres  sont  interprétés  par d’authentiques phénomènes  de  foire.

Continuer la lecture de Fiche film : Freaks

L’Aurore ou Une légende américaine selon Murnau

Quand L’Aurore sort en 1927, le cinéma muet a atteint son apogée. Des cinéastes tels que Griffith et Chaplin aux États-Unis, Abel Gance et Raymond Bernard en France ou Robert Wiene et Fritz Lang en Allemagne ont en effet propulsé ce qui n’était au début qu’un nouveau medium propre à divertir les foules en un art populaire. Avec L’Aurore, Murnau va encore plus loin, cristallisant en un seul film le pic et le chant du cygne de ce qui deviendra le premier âge d’or du cinéma.

Continuer la lecture de L’Aurore ou Une légende américaine selon Murnau